SPACES - ACCUEIL

Projet précédent ↑ Projet suivant ↓

Maison de l'Enfance Combloux

La Maison de l’Enfance s’installe dans Combloux au travers de rapport d’échelles différenciées et multiples qui façonnent le projet et sa stratégie d’inscription. Dans un premier temps, celle de l’enfant, à hauteur de son regard, de ses sensations, elle est avant tout un lieu qui appartient à la formidable aire de jeux attenantes, un prolongement abrité en quelques sortes, où l’on se rend avant ou après avoir joué. Elle n’est pas à proprement parlé un nouveau programme mais bien la formalisation d’une vie collective préexistante autour de l’enfance dans ce lieu de la commune dédiée à la famille. En second temps à l’échelle du bourg, elle participe à la définition de son centre en venant en préciser son contour le plus lâche et le moins formel, au Nord contre le lycée, dans une zone au statut encore flou. Une grande aire de jeux, une promenade, une zone technique pour les services, un balcon sur le Mont-Blanc, rien ne s’ordonnance précisément. La maison de l’Enfance y remédie et unifie la stratification des programmes . Enfin à l’échelle territoriale, la parcelle joui d’une vue grandiose sur le Mont-Blanc et l’ensemble des massifs alentours, une vue de carte postale pourrait-on dire, une vue semblable aux affiches du XX° siècle qui faisaient la réclame de l’hôtel face au Mont-Blanc dans une pente raide où une douce prairie vous promettait un moment de villégiature majestueux et délicat. Le site est de cette filiation d’un ouvrage qui doit se situer face à un paysage démesuré.

Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux

Chercher la raison de toute forme car toute forme a sa raison.

Eugène Viollet-le-Duc

Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux

Le projet est bien plus qu’une réponse programmatique ou technique mais bien un lieu à part entière qui assume son statut et son histoire. Il s’inscrit avec précision et malice dans un « déjà là » qu’il complète et amplifie, et porte avec lui l’espoir qu’il fait bon être ensemble quelque part.

  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux

N’importe quel objet peut être un objet d’art pour peu qu’on l’entoure d’un cadre.

Boris Vian

Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux
  • Maison Enfance Combloux

Le projet rend hommage à la tradition des palines qui ornent les constructions Combloranes, à l’église et au baroque alpin. Les maisons du hameau se parent d’un bardage bois qui allie tradition de l’ornement, technique numérique de découpe et gestion des ressources. Le motif crée par la simple découpe d’une lame bois en deux suivant un trait de coupe précis permet à la fois de retrouver la générosité du style baroque alpin et une technique connue d’ornement. Ces éléments en bois autoclavé anthracite s’allient à la couleur dorée, voir champagne, des autres parements qui rappellent l’or du retable de l’église et la sève des conifères.

Maison Enfance Combloux

La montagne est un décor intéressant dans la mesure où on ne contrôle plus entièrement sa vie.

Ruben Östlund

Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux
Maison Enfance Combloux

lieu

Spécificté

  • Site contraint - topographie
  • Construction bois
  • Objectif E3C2

programme

  • Crèche et périscolaire
  • 5 300 000 € Ht
  • 1900 m² SU

compétences

  • SPACES - Architecture
  • BORIS D’ARCHI - Architecte associé
  • BETREC - BET TCE
  • TERRE ECO - BET QEB
  • ECHOLOGOS - Acoustique
  • SILENCE DESIGN - Signalétique Graphisme